Votre exploitation agricole nécessite de nouvelles dépendances, une nouvelle grange, un magasin d’équipement ou un hangar ? En réfléchissant à la faisabilité de nouvelles installations, il convient également de tenir compte de la réglementation en vigueur, notamment en matière d’environnement et de bien-être des animaux.

ROYER BATIMENT vous présente les éléments importants à prendre en compte avant de commencer la construction.

Déterminez vos besoins

Le bâtiment sera-t-il principalement utilisé pour le stockage ? Ou sera-t-il en outre le magasin de la ferme ? Si c’est le cas, quel type d’éclairage sera nécessaire ? Comme le coût des fenêtres a diminué ces dernières années, les agriculteurs ont la possibilité d’ajouter des fenêtres sur les murs latéraux, qui peuvent être revêtues d’acier blanc pour ajouter de la luminosité à l’intérieur. Les bâtiments peuvent également intégrer un éclairage LED pour fournir encore plus de lumière. Une autre option consiste à ajouter une isolation entre le revêtement extérieur et intérieur.

Parlez-en

Parlez à votre entrepreneur de vos besoins et de votre budget. Discutez de la construction à ossature de poteaux ou à colombages, les deux offrent de grandes possibilités de stockage. Des différences à long terme existent également entre les divers types de construction. Une fondation en béton peut durer plusieurs décennies, tandis que les bâtiments à ossature de poteaux sont des constructions qui peuvent être soumis aux aléas saisonniers. Mais ils permettent également à l’agriculteur de réduire les coûts de démarrage.

Respectez le périmètre sanitaire

Afin de limiter les dommages environnementaux et l’impact sur le voisinage, les bâtiments d’élevage sont soumis à des règles régissant leur distance par rapport aux habitations et aux voies de communication. Les distances sont fixées en fonction de la taille de l’exploitation et de la nature de l’activité d’élevage. Celles-ci sont définies par le règlement sanitaire départemental.

Réussissez l’implantation et l’insertion dans le paysage

Au-delà des exigences techniques et légales, il est conseillé de prendre en compte la topographie du lieu à travers l’utilisation des courbes de niveau. En effet, l’orientation d’une construction par rapport aux lignes de pente a un impact plus naturel côté visuel. La conception architecturale constitue également un élément essentiel (choix des matériaux, harmonie des couleurs, type de bâtiment, plantations…).

Vérifiez les exigences légales

Bien que certains bâtiments agricoles soient exemptés du Code national du bâtiment, les règlements de zonage municipaux s’appliquent. Parlez à votre municipalité locale à l’avance pour vous assurer que le nouveau bâtiment que vous proposez respecte toutes les normes relatives au type, à l’utilisation et à l’emplacement du bâtiment sur la propriété. L’autorité locale du bâtiment ou l’inspecteur déterminera si des dessins techniques sont nécessaires.