Bien des propriétaires réfléchissent à repousser les murs pour obtenir les quelques mètres carrés indispensables pour aménager une véranda par exemple ou un jardin d’hiver.  Non seulement il est essentiel de se sentir à son aise, mais cela constitue également un choix pour rajeunir la maison.  La rénovation est non négligeable pour permettre à une personne de s’épanouir. En revanche, c’est un ouvrage qui requiert un engagement conséquent. Découvrez dans cet article comment agrandir son salon avec une véranda.

Pourquoi une véranda pour une extension de salon ?

Il y a différentes manières possibles d’agrandir une maison. La véranda demeure toutefois l’alternative la plus fréquente, d’après les propriétaires, ce choix est le plus intéressant pour plusieurs raisons. Avant toute chose, la véranda est une construction très simple à réaliser. En mesure de vous offrir un espace de vie additionnel, la concrétisation d’une véranda ne requiert pas forcément de très importants travaux. Néanmoins, cela autorise à bénéficier de grandes ouvertures laissant la lumière naturelle entrer à tout moment à la maison grâce à des baies vitrées. Ces dernières offrent une excellente vision de l’extérieur et permettent ainsi de contempler le jardin à partir du salon. Dans le cadre d’un modèle soumis au soleil, il est conseillé de privilégier la pose d’un vitrage à régulation solaire en raison de l’excellent confort qu’il offre. Par la suite, la véranda constitue une valeur ajoutée à la construction même dans le cas de la vente. Étant une chambre additionnelle de la maison, elle optimise notamment son côté esthétique. De plus, c’est une pièce à vie en soi, bien que rattachée au salon. Par conséquent, cette extension confère une touche personnalisée à la résidence. Quant aux matériaux, ils ne manquent pas non plus : bois, acier, verre, etc. Tous les matériaux présentent des particularités propres. Il convient de se documenter correctement avant toute décision.

Faut-il faire appel à un professionnel ?

En effet, le recours à un professionnel des travaux n’est pas systématique hormis si la configuration désirée le requiert. Il faut alors veiller à voir attentivement les consignes d’urbanisme avant de démarrer le projet de pose de votre véranda en extension d’un salon. Ce professionnel se doit de suivre et de mener à bien les travaux dans la mesure où la taille de l’extension est supérieure à 150m². En dessous de 20 m², le propriétaire peut effectuer les travaux par ses propres moyens, sous condition de posséder un bon sens du bricolage. En revanche, si la maison est supérieure à 20 m², le plus judicieux est de solliciter un professionnel du domaine. Il peut se charger de la totalité des travaux. Il peut en outre se charger de la constitution des documents administratifs de rigueur.

Le respect des normes et des règlementations en vigueur pour la pose d’une véranda

Le Plan Local d’Urbanisme ou PLU constitue l’une des règles à regarder attentivement avant la pose éventuelle d’une véranda. Il diffère en fonction de la commune. Sa demande donne la possibilité de structurer le déroulement de l’aménagement du territoire et des usages des terrains. Chaque propriétaire désirant étendre son logement est alors assujetti à cette réglementation. Elle permet de définir la restriction du volume, de la taille ou de la hauteur de la véranda. Il arrive même que le PLU de certaines communes fixe les critères de choix des matériaux à employer et des teintes éventuelles, afin de préserver la cohérence et l’harmonie du paysage. Par ailleurs, dans le cas où le bâtiment à élargir est placé dans une zone classée, il est également nécessaire de disposer au préalable d’une autorisation spécifique de l’Architecte des Bâtiments de France.