Avant de se lancer dans les travaux de construction de piscine, il est conseillé de se renseigner auprès de votre mairie sur les règles d’urbanisme à respecter. Une fois que vous avez choisi l’entreprise répondant à vos besoins, il est temps de définir précisément votre projet tout en précisant les différentes interventions et étapes pour réaliser votre projet dans le respect de vos envies et des délais convenus. Voici les différentes étapes incontournables, de l’élaboration du plan aux dernières finitions.

Le traçage de votre piscine :

Tout d’abord, il est essentiel de faire un plan assez précis de votre piscine et de son emplacement. En effet, votre pisciniste le conçoit en prenant en compte les cotes exactes de la piscine et l’implantation du système hydraulique côté bassin. De plus, votre plan doit également faire figurer les plages. L’élaboration d’un plan bien détaillé de votre piscine, vous permet de soulever les questions en suspens et de fixer les décisions afin d’aboutir à un projet fini, cohérent et réalisé avec soin.

Ensuite, juste après le choix du lieu d’implantation de votre piscine, l’étape du traçage commence. Son objectif est de :

  • Vérifier que rien ne traverse le sol,
  • Placer des piquets,
  • Tendre des cordeaux,
  • Mesurer les diagonales,
  • Déterminer les angles,
  • Définir le point zéro,
  • Définir le niveau de la piscine.

Le terrassement et le drainage :

Le terrassement consiste à tracer les chemins et à délimiter l’emplacement et la profondeur de la piscine. Selon la composition de votre sol, la technique appliquée pour le terrassement diffère. Votre terrassier s’appuie sur le dessin et le plan de la piscine pour creuser et monter les parois pour accueillir les canalisations.

L’étape du drainage sert à créer un drain autour de la piscine pour faire dévier les arrivées d’eaux qui peuvent exercer une pression sur la piscine. Le drainage doit être raccordé au système d’évacuation des eaux, et si vous le souhaitez vous pouvez mettre en place un puits de décompression pour pomper l’eau.

Le revêtement :

Pour la pose du revêtement de votre piscine, deux choix s’offrent pour vous :

  • Si la structure est étanche, vous pouvez opter pour un revêtement décoratif : enduit, peinture ou carrelage,
  • Sinon, il est essentiel de mettre en place un revêtement assurant l’étanchéité comme le liner ou la membrane armée en PVC.

La mise en eau du bassin :

La dernière étape est celle de la mise en eau du bassin. Au cours de cette opération, il faut vérifier la position du liner. Et pour finir, il faut penser aux margelles, aux finitions et aux aménagements autour de la piscine, selon votre goût.