Pour quel type de pose opter pour votre carrelage ?

Multiple sont les méthodes pour la pose d’un carrelage sur un sol ou un mur. Qu’il s’agisse d’une pose en ligne droite, en diagonale ou autre, les techniques sont diverses. Elles offrent un rendu très différent sur le plan esthétique, en raison de la dimension des carreaux et de la disposition de l’espace. La configuration du carrelage interne influence en outre la difficulté de l’installation : plusieurs modèles nécessitent davantage de compétences et de minutie que certains autres. Découvrez dans cet article quel type de pose choisir pour votre carrelage selon ROYER BÂTIMENT ?

La pose droite

Pour réussir cette technique facilement, il faut sélectionner des carreaux de même dimension. Les carreaux sont placés à angle droit à partir de l’un des coins du mur et vers le côté droit, formant ainsi une grille. La pose droite requiert une grande précision d’après les professionnels du carrelage ROYER BÂTIMENT, car chaque carreau est parfaitement orienté de manière à éviter tout décalage susceptible de déséquilibrer la vision de la pièce. La mise en place droite est tout spécialement indiquée dans le cas de carreaux de grand format.

La pose en diagonale

La pose en diagonale, aussi connue sous le nom de “pose oblique”, est une pratique très répandue. Elle consiste en une mise en œuvre droite qui épouse la forme de la diagonale de la salle. Après le collage ou le scellage à chaud de la première dalle au milieu de la pièce, nos spécialistes se servent de la pièce elle-même en tant que référence. Pour ensuite dessiner des obliques de chaque côté de la dalle en direction des murs.

La disposition en diagonale offre la faculté de dissimuler les défauts d’une pièce. Elle a également pour avantage de renforcer la perspective d’une pièce. Dans les endroits exigus, elle donne un aspect graphiquement attrayant et accroît la notion d’espace. Elle requiert un minimum d’habileté, étant donné que sa réussite repose sur le parfait ajustement des carreaux.

La pose en tapis

À la différence des deux autres types, la pose de revêtement de sol consiste à associer alternativement dans un espace délimité deux sortes de carreaux et de couleurs différentes. Cette technique est la plus adaptée pour illuminer vos séjours, ou pour souligner un escalier architectural par exemple. En effet, cette forme de mise en œuvre décorative fait évoluer le carrelage en un élément purement décoratif, mais permet aussi de délimiter les espaces.

La pose en cabochon

La pose en cabochon comprend des carreaux colorés de petite taille qui sont disposés dans les angles des carreaux ordinaires, ce qui donne un contraste du meilleur effet. Elle requiert la mise en place de deux sortes de carreaux, en alternance par tranches de quatre. Un dessin est constitué en faisant varier les deux motifs de carreaux. Il y a deux façons de mettre en place ce type de carreaux:

 

  • Installation classique : le carreau présente à chaque angle de la pièce une retenue, une entaille laissant la place au cabochon entre les deux carreaux. Il s’agit de la pose qui convient à une composition décorative classique.

  • Installation en décalage : le carreau n’est pas taillé. Le cabochon est déposé à ses côtés, ce qui crée un décalage. Ce genre de pose est adapté à un aménagement rustique, en revanche, il est quelque peu démodé.

La pose en chevron

La pose en chevron désigne la réalisation de carreaux au format rectangulaire respectant le schéma en épi au plan de la pose. Son aspect général à la fois ordinaire et géométrique représente la formule parfaite pour le montage d’une terre cuite ou d’une mosaïque. Pour le revêtement de sol, le dessin à chevrons est notamment conseillé par nos experts en carrelage, pour les carreaux imitation bois. La mise en œuvre en chevrons demande de multiples précautions : mettre en place un calepinage, préparer le soutien, égaliser avec du béton, découper et fixer les dalles avec du mortier colle, écarter les carreaux à l’aide de traverses, procéder au jointoiement.

Faites confiance à ROYER BÂTIMENT, l’expert en pose de carrelage.