La maçonnerie est certainement parmi les plus anciennes professions dans l’histoire de la construction. Elle existe encore de nos jours et ne cesse pas de s’évoluer d’époque en époque. Vous êtes amateur de cet art ? Vous êtes intéressé par son histoire ?

Notre entreprise ROYER BATIMENT vous offre cet article pour un retour sur l’évolution de ce métier à travers les siècles.

Qu’est-ce que la maçonnerie ?

La maçonnerie est l’art de bâtir une construction par l’assemblage de matériaux élémentaires liés ou non par un mortier. Egalement connu par le limousinage, elle a été pratiquée depuis longtemps. Ce métier peut différer en techniques utilisées de pays en pays mais aussi d’époque en époque.

Un maçon doit avoir des aptitudes humaines spécifiques étant donné la difficulté du métier. Excellente forme physique, pas de vertige, être méthodique et innovateur, aime le travail dehors ainsi que le travail d’équipe.

Quelle est son histoire ?

Cet art remonte en effet à longtemps, depuis que l’homme a senti le besoin de construire des abris solide comme protection des intempéries et des prédateurs. Des ressources naturelles ont été utilisées tel que l’argile, le bois et le mortier. Maintenant, ces ressources ont laissé place à l’acier et béton. Par contre, les instruments utilisés à l’antiquité comme la ligne, règle, compas, l’équerre, la truelle et bien d’autres sont encore utilisés aujourd’hui.

Son évolution avec le temps

En moyen Age, qui est considéré l’âge d’or des maçons, des organisations de confréries et des sociétés de compagnonniques ont largement contribué à l’évolution de ce métier. En ce temps, la construction des cathédrales était faite par des maçons.

En 19éme siècle, le maçon est devenu un ouvrier qui travaille avec des pierres naturelles ou artificielles ainsi que les enduits et mortiers. Avant que le ciment et béton n’apparaissent, son travail s’élargit par une association avec le travail du plâtre. Aujourd’hui, la distinction entre les deux est importante.

L’acier et le béton de ciment apparaissent donc et se distinguent par un prix moins cher en production et plus facile à mettre en œuvre. Les maçons cessent d’utiliser les pierres naturelles comme matériau statique.

En 1861, un pionner de l’industrie du béton décrit les avantages de cette nouvelle invention comme révolutionnaires. Les constructions en béton ne demandent que de simples manœuvres et de ce fait, des salaires moins élevés.

ROYER BATIMENT est une entreprise expérimentée en ce genre de construction. Elle vous garantit un travail minutieux et de qualité. Si intéressé, contactez-nous au 02 43 46 21 06.